Archive for the 'discography' Category

The Micronauts – Acid Party Out Today On Micronautics

22/06/2018

The Micronauts “Acid Party” (Micronautics TIC15)

The Micronauts “Acid Party” (Micronautics TIC15)

1 • Acid Party • 8:58
2 • Acid Party (Red Axes Remix) • 6:42
3 • Acid Party (Luca Agnelli Remix) • 7:25
4 • Acid Party (Luigi Rocca 303Lovers Remix) • 6:57
5 • Acid Party (Radio Version) • 3:43

Tripped-out, deranged, mind-bending, face-melting, euphoria-inducing… Say the media. Discover my latest EP “Acid Party” out now including some standout mixes from Red Axes, Luca Agnelli et Luigi Rocca. Available as stream, download and CD from your favorite platform.

The Luca Agnelli Remix was premiered by Change Underground on June 19, the Luigi Rocca 303Lovers Remix was premiered by Data Transmission on June 20, the Red Axes Remix was premiered by XLR8R internationally and by Tsugi in France on June 21, and the Radio Version was premiered by Trax on June 21.

DJ support: Adam Beyer, Dubfire, Nicole Moudaber, Skream, Amelie Lens, Mauro Picotto, Coyu, Andy Cato (Groove Armada), Felix Buxton (Basement Jaxx), Alan Fitzpatrick, AKA AKA, Los Suruba, Nick Warren, Âme, Ilario Alicante, Rüfüs, Totally Enormous Extinct Dinosaurs, Andhim, Tensnake, Enrico Sangiuliano, Noir, M.A.N.D.Y., Mano Le Tough, Betoko, Luigi Madonna, Philippe Zdar (Cassius), Edu Imbernon, Secret Cinema, Slam, Erol Alkan, Ramon Tapia, DJ Dep, Mat.Joe, Dr Motte, Para One, dOP, Denney, Digitaria, Josh Butler, WhoMadeWho, Wehbba, Alex Metric, Stacey Pullen, The Aston Shuffle, Adrian Hour, DJ T., John B, Yotto, Job Jobse, Tobi Neumann, Silicone Soul, Žagar, Musumeci, AFFKT, Chloé, Arnaud Rebotini, Don Rimini, Regal, Feadz, Gardens Of God, Ardalan, Evil Nine, Mylo, Scratch Massive, Nhar, Paul Nazca, Brame & Hamo, Villanova, Jonnie Wilkes (Optimo), Harri (Sub Club), Justin Robertson, Jam El Mar, Alexander Robotnik, etc.

The Micronauts “Acid Party” CD Cover (Micronautics TIC15)

The Micronauts “Acid Party” Label (Micronautics TIC15)

Press Release

Advertisements

The Micronauts “Acid Party” — Preview And Pre-Order Starting Today

08/06/2018

My next single, “Acid Party”, will be released Friday 22 June on Micronautics, with remixes from Red Axes, Luca Agnelli and Luigi Rocca. You can preview and pre-order it starting today on a selection of platforms.

The Micronauts “Acid Party” — New Single Out June 22

05/06/2018

— Full-on acid house with a postmodernist twist! —

It’s been a while since I released new material… I am particularly pleased to announce that my new EP “Acid Party” will be out June 22 on Micronautics!

It will come with remixes by Red Axes, Luca Agnelli (head of Etruria Beat) and Luigi Rocca (co-founder of 303Lovers and Hotfingers). A video directed by Elsa Milovanovic will follow.

“Acid Party” is the lead single from my forthcoming studio album. Like last year releases on Micronautics, Sylvia Tournerie created the artwork (using details from a drawing by Emmanuelle Mafille, which will be completely unveiled on the cover of the album).

The Micronauts “Acid Party” (Micronautics TIC15)

Lorsque le 1er disque de Nature était chroniqué dans Libé par Didier Lestrade

29/11/2017

« Lorsqu’un journaliste mythique dont je dévore les chroniques depuis longtemps parle de mon nouveau disque…

Nature était le nom de mon projet solo deep house, avant que je crée The Micronauts. C’est sous ce nom que je réalise mon premier disque outre-Manche, un double-vinyl sorti sur le label londonien Dark Records.

Je suis doublement fier de cette chronique par Didier Lestrade dans Libération du 9 décembre 1993, reprise ensuite dans son recueil “Chroniques du dance floor” (paru chez L’Éditeur Singulier) entre un disque de Ludovic Navarre (alias St Germain) et un d’Amestrong S.A. Elle finit en apothéose que j’ai prise alors comme un encouragement à continuer la musique : “un des plus beaux disques de house française”. »

Cette publication est la deuxième d’une série qui retrace le parcours de The Micronauts à travers la musique électronique.

[Team The Micronauts]

A simple outfit can be part of a music revolution!

23/11/2017

(Français ci-dessous)

A simple outfit can be part of a music revolution!

This bomber jacket was edited in 1992 by the label Fnac Music Dance Division (early incarnation of Éric Morand and Laurent Garnier’s F Communications) to celebrate its compilation album “Respect For France”. This is the first time that the phrase “French touch” is used to describe French house.

“It was given to the label’s artists, which I was part of as half of Impulsion (with DJ Pascal R) and of Discotique (with Patrick Vidal). I took the photos seven years ago in front of my vinyl collection. They have since been used to illustrate many articles on French touch in Les Inrockuptibles, Mouv’, Trax Magazine, Greenroom, Brain Magazine and DLSO.”

This post is the first in a series where The Micronauts’ journey through electronic music will be revisited.

________________________________________________________________

Ce bomber est un objet promo édité en 1992 par le label Fnac Music Dance Division (première incarnation du label F Communications d’Éric Morand et Laurent Garnier) pour fêter la sortie de sa première compilation, « Respect For France ». C’est la première fois qu’est utilisé le terme French touch pour désigner la house française.

« Il a été distribué aux artistes du label, dont je faisais partie en tant que moitié des groupes Impulsion (avec DJ Pascal R) et Discotique (avec Patrick Vidal). J’ai pris ces photos il y a sept ans devant ma collection de vinyls. Elles ont ensuite été reprises pour illustrer des articles sur la French Touch par Les Inrockuptibles, Mouv’, Trax Magazine, Greenroom, Brain Magazine ou DLSO. »

Cette publication est la première d’une série qui retracera le parcours de The Micronauts à travers la musique électronique.

[Team The Micronauts]

Rituel Ft. Carlton “Dreams” out today on Micronautics

22/09/2017

Rituel Ft. Carlton “Dreams” (Micronautics TIC13)

1 • Dreams • 8:21
2 • Dreams (Pallace Remix) • 3:39
3 • Dreams (Thomas Gandey Remix) • 7:16
4 • Dreams (Electrosexual Dub) • 7:33
5 • Dreams (John Lord Fonda Remix) • 6:45
6 • Dreams (Radio Version) • 3:53

The new EP by Rituel, my deep house side-project with Thomas Regnault aka Dew Town Mayor, is available starting today to stream and DL via your favorite platform.

Support from François Kevorkian, Mystic Bill, Animal Trainer, Daniele Davoli, Danny Tenaglia, Dennis Ferrer, DJ T., Hoxton Whores, Hybrid Theory, Javier Orduña, John B, Kissy Sell Out, Luca Guerrieri, Luigi Madonna, Rae, Roger Sanchez, Seven Davis Jr, Swanky Tunes, The Disco Boys, The Magician, Tommy Trash, Will Atkinson…

The Electrosexual Dub was premiered by Harder Blogger Faster on September 19, the original version was premiered by Mixmag France on September 20 and the Thomas Gandey Remix was premiered by Clash Magazine on September 21.

Stream and buyPress release

Mixmag – 10 Tracks pour (re)découvrir l’influence du label Micronautics sur la scène française

20/09/2017

Mixmag France m’a demandé de sélectionner dix morceaux emblématiques sortis sur Micronautics, en terminant par l’avant-première du nouveau titre de Rituel qui sort ce vendredi. « 10 Tracks pour (re)découvrir l’influence du label Micronautics sur la scène française » par M.-C. Dapoigny pour Mixmag France, 20 septembre 2017 :

Rituel (Christophe Monier & Thomas Regnault) by Emmanuelle Mafille (2017)

Le label français est revenu en force avec un remix acid techno de Daft Punk

Figure de proue de la première génération de producteurs et activistes du mouvement rave en France, The Micronauts aka Christophe Monier est un nom incontournable pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la scène parisienne des années 90. Connu pour ses inspirations acid house et disco, The Micronauts perce sur la scène internationale dès le debut single « Get Funky Get Down », sorti en 95 sur Phono. Un titre accompagné du tout premier remix acid techno d’un duo local alors à peine connu nommé Daft Punk, qui leur demande la permission de remixer le morceau en soirée.

S’ensuit une ribambelle de remix de qualité pour The Chemical Brothers, OMD, Underworld et Madonna. Directeur du légendaire fanzine eDEN, ayant inspiré le film du même nom, Christophe Monier fonde le label Micronautics en 2004, où il sortira le fameux « High Rise », un titre qui fera le tour des sets de DJs de renommée mondiale comme Sven Väth, Dave Clarke et Chris Liebling. Le label a plus tard accueilli de nombreuses sorties du duo garage Rituel, le projet de Christophe en collaboration avec Thomas Regnault.

Il y a quelques semaines, Micronautics a fait un comeback fracassant avec une réédition du premier remix de Daft Punk. Et la star de leur nouvelle sortie n’est autre que Rituel, qui revient avec le titre « Dream » ft. Carlton. Pour fêter le retour du label sur le devant de la scène, on a demandé à ses deux directeurs Christophe et Thomas de nous raconter leur histoire en 10 titres ayant scellé leur empreinte sur la scène française.

1 – The Micronauts « Get Funky Get Down »

C’est mon premier morceau en tant que The Micronauts, un morceau d’acid house produit en 1994 avec le fameux synthé Roland Bassline TB-303. Il sort à l’époque sur le label londonien Phono, aujourd’hui disparu, qui a découvert Matthew Herbert, Morgan Geist, DJ Assassin ou encore Freaks (alias Luke Solomon & Justin Harris). Il vient de faire l’objet d’une réédition en vinyl et digital sur mon label, Micronautics. L’arrivée de l’acid house en Europe a été un choc qui m’a fait définitivement rentrer dans la musique électronique. Tout ce que j’aimais dans la musique s’y trouvait : l’urgence et la rage du rock, le groove et les basses de la soul, du funk et de la disco, l’expérimentation et l’abstraction de la musique contemporaine. En 1994 lorsque je produis ce morceau avec l’aide de George Issakidis, l’acid house est passé de mode depuis longtemps et la TB-303 est surexploitée dans des morceaux de techno-trance super linéaires et chiants, qui ne nous touchent pas beaucoup. Notre but est alors de rappeler qu’on peut l’utiliser autrement.

2 – The Micronauts « Get Funky Get Down (Daft Punk Remix) »

Pour la fête de la musique 1994, Greg Gauthier (futur organisateur des soirées Cheers avec Sven Love — en ce moment au Badaboum), organise une rave dans un gymnase parisien. Parmi les DJs à l’affiche, les Daft Punk qui viennent tout juste de sortir leur premier maxi, « The New Wave » sur le label écossais Soma. Quant à moi j’y fais un live sous mon alias Nature, en invitant sur scène quelques potes, Patrick Vidal avec qui je fais le groupe Discotique, DJ Pascal R avec qui je fais Impulsion et George Issakidis. Pendant « Get Funky Get Down », un chateau d’enceintes sur le côté de la scène s’écroule sous la pression des infra-basses d’un synthé poussé à fond. Après le concert, on discute avec les Daft qui nous disent qu’ils ont particulièrement apprécié l’aspect visuel, quatre gars le regard fixé sur leurs machines qui hochent la tête en rythme, ainsi que le morceau acid, « Get Funky Get Down » donc. Eux aussi adorent la TB-303 et trouvent qu’elle est surexploitée de manière chiante. Je ne sais plus comment l’idée surgit pendant la conversation, en tout cas il décident de remixer le morceau. Ça sera leur tout premier remix. Il se trouve aussi sur la réédition qui vient de sortir sur Micronautics, accompagné de deux versions totalement inédites, un edit récent de l’original par J Dubs (alias Jamie Fry qui dirige Stablo Records et, avec Radio Slave, The Double R) et une version de l’époque, plus deep, que j’ai retrouvée sur une vieille cassette.

3 – The Micronauts « High Rise »

C’est le morceau qui inaugure mon label Micronautics, lancé en 2004. Un gros track techno à base de synthèse granulaire et de samples de Stravinsky saturés. Le disque marche très bien, mais ce n’est qu’après coup, en récupérant des playlists à droite à gauche (c’était avant les réseaux sociaux), que je m’aperçois qu’« High Rise » été littéralement matraqué par les plus grands DJs techno : Dave Clarke, Sven Väth, Chris Liebing, Secret Cinema, etc. On l’entendra aussi beaucoup sur BBC Radio 1, dans l’émission de John Peel notamment et une bonne dizaine de fois dans celle de Fergie.

4 – The Micronauts « Sweat »

Ce morceau possède de grosses basses qui tapent bien comme il faut, là où il faut. Une bonne raison pour appartenir à cette sélection. Les infra-basses sont l’essence de la house et de la techno. Malheureusement elles sont trop souvent rognée dans les lieux qui diffusent ces musiques.

5 – Impulsion « The Trip (DJ Pierre Remix) »

Impulsion était mon projet parallèle avec DJ Pascal R, actif pendant les années 90. On avait demandé à DJ Pierre de remixer ce titre lors de sa sortie sur le label anglais Independiente en 1999. Ce remix a ensuite fait l’objet d’une réédition sur Micronautics il y a 5 ans. Bien sûr, je suis depuis toujours un gros fan de Nathaniel P. Jones aka DJ Pierre. Il invente l’acid house dans les années 80 à Chicago avec son groupe Phuture. Puis il s’installe à New York au début des années 90, devient un des DA de Strictly Rhythm et produit une série de classiques en inventant un nouveau son, le wild pitch, qui aura une influence énorme sur l’évolution de la house.

6 – Impulsion « Higher (Kings Of Tomorrow Ghetto Mix) »

Un autre remix d’un morceau d’Impulsion, cette fois par Kings Of Tomorrow, un grand groupe de garage new-yorkais qui a écrit de nombreux standards du genre : « Finally », « Set My Spirit Free », « Let It Go », « Ancestors », « Tear It Up »… Sorti originellement sur Small en 1998, il figure sur la même réédition que le précédent.

7 – Rituel « Single Minds »

https://soundcloud.com/rituel/rituel-single-minds

C’est le premier morceau de Rituel, mon projet parallèle deep house avec Thomas Regnault. Groove hypnotique, production moderne, sample vocal exhumé de mes archives, en l’occurrence provenant de « Single Minded People » de Nicolette, un morceau rave de 1990 produit par Shut Up And Dance.

8 – Rituel « Club Zanzibar » (Official Video)

« Club Zanzibar » est autant une référence à l’archipel tanzanien qu’à la discothèque éponyme, ouverte pendant les années 80 et située à Newark dans le New Jersey, où officiaient les DJs Tony Humphries, François Kevorkian ou Tee Scott. À l’instar du Paradise Garage à Manhattan, le Club Zanzibar est l’endroit où s’invente et se définit la scène garage, dans une version plus libre et sauvage. À l’origine de la vidéo se trouve une jolie histoire : nous sommes invités à mixer au Batofar lors du vernissage d’une exposition photo de Ruta Pu et Urte Janus, alias les Terrible Twins, deux jeunes artistes lithuaniennes installées à Londres. Nous faisons connaissance à cette occasion et tombons en admiration devant leur art, des autoportraits en costumes exubérants au milieu de décors sophistiqués. L’été suivant elles tournent la vidéo de « Club Zanzibar », en pleine nature et dans un hôtel abandonné, pendant un road trip à travers leur pays natal. Celle-ci raconte l’histoire universelle de la quête du lien social par la trance, au milieu des ruines d’une civilisation industrielle où la nature reprend peu à peu ses droits.

9 – Rituel « Nirvana Dance » (Official Video)

House et dubstep font groove commun et s’entrelacent pour habiller ce verset en sanscrit de la Bhagavad-Gita, la partie centrale du poème épique Mahâbhârata, traditionnellement chantée. « Nirvana Dance » a été repéré par Nihal, le DJ anglais roi de l’Asian beat, qui l’a joué dans son émission sur BBC Radio 1 et l’a placé en première place de son best of 2013. Le clip, aux qualités cinématographiques, a été tourné par Bruno Fontana au sein de la communauté indienne à Paris. Il raconte une histoire d’amour et symbolise la victoire de la spiritualité sur le matérialisme.

10 – Rituel Ft. Carlton « Dreams »

C’est le tout nouveau morceau de Rituel, qui sort le 22 septembre sur Micronautics. Il est chanté par Carlton, un pionnier du Bristol Sound qui a travaillé avec Massive Attack, Bomb The Bass et Smith & Mighty. Autant inspiré par New Order que par le « Your Love » de Frankie Knuckles et Jamie Principle, ce morceau mélange progressive house éthérée et synth-pop mélancolique. Laissons le mot de la fin à François Kevorkian lui-même : « it has good vocals and cohesive presentation for more lasting emotional impact, which is a quality I always appreciate (when I can find it at all). »

Rituel Ft. Carlton « Dreams » sort le 22 septembre via Micronautics.

Crédits
Texte : M.-C. Dapoigny, Christophe Monier, Thomas Regnault
Photo : Emmanuelle Mafille

Voir cet article sur son site d’origine

Rituel Ft. Carlton “Dreams” – Pre-Order Today

08/09/2017

Rituel Ft. Carlton “Dreams” Original, Radio Edit + Remixes inc. Pallace, Thomas Gandey, Electrosexual and John Lord Fonda

Label: Micronautics

iTunes or Bandcamp pre-order: September 8th
Digital release: September 22nd

Building on the successful reissue of The Micronauts classic “Get Funky Get Down” with Daft Punk’s first ever remix, Micronautics presents Rituel’s new single“Dreams”. Rituel (aka Thomas Regnault and Christophe Monier) have a habit of creating unique musical blends and unearthing unorthodox vocals. “Dreams” doesn’t disappoint. The ethereal mixture of new wave and deep house features vocals of Carlton, an iconic Bristolian vocalist who sang on Massive Attack’s first ever single, as well as working with Bomb The Bass and pre-trip hop originators Smith & Mighty.

Remixes come courtesy of four talented friends. Thomas Gandey (Get Physical/Moda Black/OFF/Suara/Southern Fried) from Brighton, currently living between Berlin and Bordeaux, delivers a floor-filler that adds a disco feel to the original. Pallace, a Frenchman living in London who produced the hit single “Saturday Love” with Zimmer (Columbia UK), does what he does best and gives “Dreams” a catchy 90s house treatment. Then Electrosexual (Rock Machine/Duchess Box), a Frenchman living in Berlin, takes the tune to acid territories, while the French iconic producer John Lord Fonda (Citizen/Boxon) bends the original into a progressive techno version.

The artwork and the press shots have been created by the visual artist Emmanuelle Mafille while the graphic design has been created by Sylvia Tournerie, who is handling Micronautics’ visual overhaul.

http://rituel.website
https://facebook.com/rituelmusique
https://instagram.com/rituelmusique
https://soundcloud.com/rituel
https://twitter.com/rituelmusique

The Micronauts “Get Funky Get Down (Daft Punk, J Dubs, Nature & Original Mixes)” out today on Micronautics

18/08/2017

The Micronauts “Get Funky Get Down (Daft Punk, J Dubs, Nature & Original Mixes)” (Micronautics TIC12)

1 • Get Funky Get Down • 6:57
2 • Get Funky Get Down (Daft Punk Remix) • 5:49
3 • Get Funky Get Down (J Dubs Edit) • 5:46
4 • Get Funky Get Down (Nature’s 1994 Cassette Version) • 7:20

The vinyl and digital reissue of The Micronauts’ classic 1995 debut “Get Funky Get Down”, which includes Daft Punk’s first ever remix as well as the original and two unreleased versions, is available starting today to stream and DL via your favorite platform.

Support from Eats Everything, The Black Madonna, Catz ’N Dogz, Dusky, Jacques Renault, Joyce Muniz, Loco Dice, Andrea Oliva, Oliver $, Sean Johnston (Hardway Bros), Terry Francis (Fabric), Joe Goddard (Hot Chip), Ed Congreave (Foals), Monki (BBC Radio 1), Nemone (BBC Radio 6 Music), Cinthie, Acid Pauli, Alexis Raphael, OC & Verde, Christian Martin, Daniel Steinberg, David Keno, DJ T., dOP, Droog, Eric Cloutier, Glenn Morrison, JOBE, John Monkman, Joris Voorn, Lee Walker, Luca Agnelli, Luca Cazal, Mark Starr, Melé, Musumeci, Nhan Solo, Nibc, Paco Osuna, PBR Streetgang, Pezzner, Rob Da Bank, Robert James, Simon Shackleton, Thomas Schumacher, Tim Sweeney (Beats In Space), Undercatt, Walker & Royce…

The EP is #14 in iTunes Top 200 Releases France Dance Chart. The vinyl is already out of stock at the original distributor Bigwax, but you can grab your copy at your favorite record store. A 300 copies repress is on its way, which will be in stock the 26/9/2017.

Stream and buyPress releaseCoverage report

Micronautics Relaunches With The Reissue Of Daft Punk’s First Ever Remix

25/07/2017

The Micronauts “Get Funky Get Down” inc. Daft Punk/J Dubs/Nature remixes
Digital/Limited edition vinyl release: August 18th
Listen/Share Daft Punk Remix

Rituel Ft. Carlton “Dreams” inc. Thomas Gandey/Pallace/Electrosexual/John Lord Fonda remixes
Digital release: September 22nd
Listen/Share Radio Version Teaser

Photo Credit: Karl Lagerfeld. Taken for Interview Magazine, 2001
Christophe Monier (as The Micronauts) by Karl Lagerfeld for Interview, 2001

Torchbearers of French Touch, Daft Punk’s disco leanings are one legacy of ’90s Paris. Their shared roots with Christophe Monier, aka The Micronauts, however, whose Micronautics label relaunches this month, unveils another side to Paris, one that has much more in common with a current wave of dark French techno artists from Gesaffelstein to Voiski.

Kicking off with a 12” reissue of The Micronauts’ classic 1995 debut “Get Funky Get Down” which includes Daft Punk’s first ever remix, a pummeling, acid techno attack in the lineage of Emmanuel Top, rather than Chic. It was the then barely known duo, having heard the jacking 303 led original at a Parisian rave, who had asked Monier if they could remix the track. The package also sees new remixes from J Dubs (aka Jamie Fry) and Nature.

The return of Micronautics gives an opportunity to reflect on Monier’s massive influence in shaping this world changing scene. From running fanzine eDEN, recently the inspiration for a feature film of the same name, to putting out crazed acid hardware jams like “The Jazz”. Such activities winning him (and George Issakidis, partner in The Micronauts throughout the 90s) fans from The Chemical Brothers to Madonna who later requested The Micronauts remix treatment, Monier’s vision of Paris was harder and more out there than those of his contemporaries.

As one half of Discotique, alongside cult post-punk figure and DJ Patrick Vidal (who had been signed to New York’s seminal Celluloid and ZE Records as part of Marie Et Les Garçons), Monier put out the debut record on Rave Age Records, a label founded in 1990 by organisers of the first raves in Paris.

Monier’s main inspiration was always acid house, like in the pitch shifting madness of “Rock That House Musiq” under another of his monikers, Impulsion (a duo with DJ Pascal R), featuring in seminal British clubbing film “It’s All Gone Pete Tong”. The Micronauts could do disco too, twisting up Inner Life and Joyce Sims on “The Jag”, but as director Gregg Araki’s infamous video captured, it was in a druggier, sexier and more explicitly queerish way than anybody else out there.

Micronautics originally launched in 2004 with The Micronauts “Anarchie” EP, which included Dave Clarke and John Peel favourite “High Rise”, an epic techno trip of increasing intensity, but also went on to provide a home for Rituel, a deeper, more garage house based project with Thomas Regnault. Rituel has penned the label’s second new release in September, the ethereal “Dreams”, which features the vocals of Carlton, an iconic Bristolian vocalist who sang on Massive Attack’s first ever single, as well as working with pre-trip hop originators Smith & Mighty.

A Millennial, Regnault gained much of his own early musical experience from downloading videos from peer-to-peer sites, pre-YouTube. Still fascinated by this audiovisual connection, he’s made some of Micronautics forthcoming videos and will also be releasing under his solo moniker Dew Town Mayor.

Monier played a pivotal role in the musical legacy of Paris, amassing coverage with everyone from Interview to i-D, Pitchfork to Muzik, NME to The Face, but has never been one to look to the past simply. Micronautics future will build on this history, but without repeating what has gone before. What is sure is that it will sound as distinctive and uncompromising as ever, taking The Micronauts name to a new generation who are living in a world shaped by their original trailblazing sound.

http://micronautics.net

https://facebook.com/micronauticsmusic
https://instagram.com/micronautics
https://soundcloud.com/micronautics
https://twitter.com/micronautics_
https://youtube.com/micronauticsmusic

https://facebook.com/themicronauts
https://instagram.com/the.micronauts
https://soundcloud.com/themicronauts
https://twitter.com/themicronauts

https://facebook.com/rituelmusique
https://instagram.com/rituelmusique
https://soundcloud.com/rituel
https://twitter.com/rituelmusique

For all media enquiries please contact http://roodmedia.com