The Chemistry : Rituel – Un (Micronautics)

05/05/2012

« Rituel : Un (Micronautics) » par Benjamin Valbon pour The Chemistry, 4 mai 2012 :

Artiste : Rituel
EP : Un
Label : Micronautics
Date de sortie : 14 mai 2012
Disponible sur : Micronautics

Après une année passée à organiser à Paris les soirées « Cérémonie » et « Rituel », à affûter leurs talents de DJ lors de sets-fleuves transcendant les genres et les époques, à exhumer les perles deep house et garage des années 90, voici venu pour Christophe Monier (alias The Micronauts) et Thomas Regnault (alias Dew Town Mayor) le temps de produire et de composer, en mettant à profit les a cappella rares et précieux redécouverts lors de leurs pérégrinations.

Un premier maxi intitulé Un qui révèle à la fois la première collaboration pour nos deux compères mais également un retour aux sources house tout en assimilant les codes des dernières mutations de la musique électronique. Ainsi, Single Minds est construit comme un titre de house classique avec une voix sensuelle et une ligne de basse hypnotique. Un futur hymne pour les futures soirées du duo. Take It Easy est quant à lui un morceau beaucoup plus new wave dans l’âme. On ressent ici l’influence de Christophe The Micronauts Monier sur une rythmique et une construction nu disco. Magnifique, ce morceau dévoile toute l’émotion que peut procurer la musique électronique quand celle-ci est bien produite.

Dans le communiqué de presse, on lit « deux morceaux longs et hypnotiques, deux manifestes en faveur du métissage hédoniste et du dévergondage extatique ». Comment mieux résumer la musique de Rituel ? C’est clairement un mélange des influences rêvées et assimilées par Christophe et Thomas tout au long de leurs parcours, à la fois personnel et en duo. À la fin de l’écoute de Un, on comprend mieux pourquoi il y a un véritable retour aux sources en ce moment dans la musique d’ordinateur. C’est là que se situe l’essentiel des émotions, les premiers émois procurés par la musique synthétique et que l’on redécouvre grâce à eux.

Lire cette chronique sur son site d’origine

UPDATE : article repris sur Les Chroniques, c’est chic !, 20 mai 2012

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s