New Beat

28/05/2010

Avant de sombrer dans le n’importe quoi commercial, l’éphémère Niew Beat belge et sa déclinaison Hard Beat inventaient 15 ans avant l’electroclash et l’electro rock. Les clubs phares de cette scène étaient l’Ancienne Belgique à Bruxelles, le 55 à côté de Courtrai et surtout le Boccaccio près de Gand (où des serveuses en patin à roulettes venaient prendre vos commandes et vous les rapportaient au milieu de la piste de danse… Quand même !). D’ailleurs, l’histoire veut que le genre naît justement au Boccaccio, lorsqu’un DJ joue par erreur le maxi de « Flesh » de A Split Second en 33 tours au lieu de 45 (leur label sortira peu après la version ralentie du morceau sous l’intitulé « Remix »).

Puis les disques opportunistes et faciles décrédibilisent le genre et l’underground migre des clubs vers les raves naissantes. Au passage les tempos s’accélèrent et apparaît alors ce que nous appelions entre nous la « techno belge ».

New Beat & Hard Beat Selection

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s