Paris – In Crowded Subways

24/03/2010

Ouf ça y est, le zip est uploadé vers mon Dropbox, le mail avec le public link est envoyé au groupe, au manager et à la maison de disque : j’ai enfin fini de mixer* le deuxième maxi de Paris. Il sortira en juin sur Ekler’o’shock (label parisien où on trouve l’excellent Danger et quelques autres resta de la French touch 2.0).

Trois titres : “In Crowded Subways”, “Yes Arthur, Certainly” et “The Cross-Over”. Il y aura aussi un quatrième morceau, un remix de “In Crowded Subways” par In Flagranti (UPDATE : et un cinquième, un remix de “The Cross-Over” par Siskid).

Au début était Diör, duo électro rock fondé par Nicolas Ker (hiiiiiiiiiiii le chanteur de Poni Hoax !) et Axel Bonard, vite rebaptisé Paris. Puis arrivent Arnaud Roulin (yéééééééééééé le clavier de Poni Hoax !), Nicolas Villebrun (ouaaaiiiiiiiiis le guitariste de Poni Hoax — alias DJ Tite) et Mike Theis (Diplomatic Shit, Fireman). Puis Nicolas Villebrun se barre, remplacé par Maxime Delpierre (Viva And The Diva, Limousine, Joakim And The Discos). Sauf que c’est quand même Villebrun qui joue sur scène quand Max n’est pas dispo. Enfin Axel, n’en pouvant plus de Paris (la ville, pas le groupe, quoique), se barre à son tour pour s’installer à Taipei. Sauf qu’il a composé tous les tracks, qu’il continue à fournir les photos des pochettes (au fait la superbe photo de Ker en général de l’armée russe ornant la pochette du “Motherfucker” de Diplomatic Shit, c’était aussi de lui), et que c’est quand il veut il revient.

Écrits et composés par Nico et Axel, réalisés par Arnaud, les morceaux sont magnifiques et ce maxi confirmera Nicolas Ker dans son statut de plus grand chanteur français vivant. Et oui, rien que ça.

* Le mixage, c’est le moment où l’ingénieur du son mélange l’ensemble des pistes séparées pour obtenir un enregistrement stéréo du morceau. Sur ces pistes, qui se dénombrent par dizaines, se trouvent les enregistrements isolés de chaque partie instrumentale et vocale, ou bien le résultat du jeu en direct live des instruments électroniques ou virtuels pilotés par un « séquenceur » (un programme d’ordinateur spécialisé qui a été « programmé » par un instrumentiste). L’ingé-son nettoie et améliore le son de chacune des pistes, dose les niveaux, les fréquences et les effets, place chaque piste dans l’espace stéréo, pour obtenir ce qu’on appelle un « mix » (rien à voir avec ce que fait un DJ dans un club !). Ce mix est une version du morceau extrêmement proche de celle qui sera commercialisée, puisque ne reste ensuite que l’étape finale du mastering.

3 Responses to “Paris – In Crowded Subways”


  1. […] Crowded Subways » sortira le 9 novembre prochain sur Ekleroshock, il est mixé par Christophe Monier (The Micronauts), et semble […]

    Like


  2. Hey! Thanks for the comment, and stay tuned!
    I’ll post in English too :)

    Like

  3. Eamonn AMENDOGG Hannon Says:

    LOVE the Micronauts – keep me informed please

    Like


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s